Épisode 3 – Semer c’est résister

Il y a des rencontres qui semblent être un cadeau de la providence. C’est le cas pour Charles qu’on avait rencontré par hasard sur le stand de Kokopelli et qui nous a invité dans son jardin de Beauvais.

Il nous rappelle que les jardins partagés appelés anciennement jardins ouvriers, sont avant tout des outils de sociabilisation  dont les enjeux sont multiples comme le souligne la chartre du jardin dans tous ses états

Mais le jardin c’est aussi un lieu de résistance !
Armé de patience pour écouter la nature, il est convaincu de l’urgence de notre situation écologique et donc de l’importance de ressemer coûte que coûte à l’image du mouvement Guérilla Gardening http://guerilla-gardening-france.fr/wordpress/.

C’est en faisant « sa part » comme le petit Colibris, dans le jardin partagé de Beauvais que Charles nous prouve que semer est une désobéissance civile et fertile.

Posted on September 7, 2015 in Jardiniers, levez-vous!

Share the Story

Response (1)

  1. Joëlle
    October 11, 2015 at 9:25 am · Reply

    Cette vidéo est une bouffée d’oxygène. La phrase à retenir : “il n’y a aucune raison qu’on nous fasse bouffer de la me…e”. C’est pour cela qu’il faut se battre…
    On sème et on s’aime… bel adage aussi !

Leave a reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

Back to Top